« Retourner à l'acceuil

5 méthodes pour réussir la consultation d'un dentiste

Affiché

La consultation médicale est le premier élément de contact entre le dentiste et le patient. La réussite de cette étape est une condition au choix d'un traitement approprié.

  1. Connaître les antécédents du patient

Après les premières formalités liées à l'identité du patient, vous devez interroger le patient sur sa famille. Tout problème dentaire que le patient aurait connu doit être réexaminé. Avant de définir une méthode de soin, la connaissance des antécédents permettra au médecin de faire une évaluation de la santé afin d'intervenir efficacement.

  • Il estimera la nature de chaque maladie de la dent dont le patient a été victime.
  • Il cherchera à connaître les effets des premières modes de traitement réalisés
  • Il évitera d'introduire tout mécanisme incompatible avec le patient
  • Il évaluera la situation tangible de la maladie du patient
  1. Évaluer l'état de la lésion

À travers l'antécédent du patient, vous pouvez faire une évaluation de la lésion dont le patient est victime. C'est à travers votre évaluation que l'ordonnance sera rédigée. La présence du patient peut en dire suffisamment sur son état de santé. S'il se présente avec les joues enflées ou avec des dents saignantes, vous devez être conscient de l'urgence de la consultation.

  1. Déterminer la nature de la consultation

Selon l'apparence physique du patient, vous pouvez savoir au préalable la nature de la consultation qui sera utilisée.

  • La consultation d'urgence tient compte de la nature critique de la maladie
  • La consultation des antécédents met en exergue les problèmes potentiels du patient
  • La consultation préventive a pour but de réduire les risques d'apparition de la maladie
  1. L'examen du patient

Lorsque l'étape de la conversation est terminée, vous devez commencer par l'examen physique du patient. Pour cela, vous devez ouvrir la bouche du patient et le maintenir dans cet état pendant votre phase d'examen. Pour approfondir l'examen, vous pouvez suggérer au patient de faire une radiographie afin de mieux observer les endroits obscurs de sa cavité buccale.

  1. Prescrire une ordonnance

La consultation ne peut pas se terminer sans la rédaction d'une méthode de soin pour le patient. Dans tous les cas, il est difficile de laisser le patient sans aucune instruction. Lorsque le patient a entamé une procédure de soin avec les remèdes indigènes ou avec d'autres soins médicaux, vous devez prendre en considération l'impact des médicaments utilisés sur la santé du patient.

Le dentiste réalise la consultation du patient sur la base d'une procédure qui fait ressortir tous les antécédents. Il assure le suivi dès l'instant de son intervention pour éradiquer la maladie.


Partager