« Retourner à l'acceuil

Pourquoi le détartrage est plus qu'un caprice

Affiché

Il est normal qu'avec le temps les dents perdent un peu de leur blancheur. Ce phénomène est certes naturel, mais n'est pas forcément une fatalité. En effet, il est possible de ralentir ce processus ou même d'y remédier complètement, en adoptant un certain nombre d'habitude. Les mesures quotidiennes d'hygiène buccale serviront à ralentir le processus de noircissage de la dentition. Mais pour un effet plus visible et plus durable, il est fortement conseillé de recourir à du détartrage sur une base régulière.

Avant d'aller plus loin, quelques clarifications sur le tartre.

Chaque fois que l'on consomme un aliment, sous forme solide ou liquide, des résidus restent à la surface de nos dents sans que l'on s'en rende compte. C'est pour cela qu'il est souvent conseillé de se brosser les dents sur une base régulière. C'est pour permettre d'évacuer ces résidus qui ont échappé à notre attention. Mais le brossage ne permet pas toujours de les éliminer complètement et il est souvent nécessaire de recourir à des méthodes plus avancées pour obtenir de meilleurs résultats. Le tartre doit être enlevé de la surface des dents, car c'est une substance poreuse et de ce fait est un habitat favorable au développement d'un grand nombre de bactéries.

Pourquoi recourir au détartrage?

Le détartrage est un processus qui fait partie d'un ensemble de mesures destinées à combattre toutes les infections buccales. Dans cette optique, un détartrage sur une base régulière, plus un brossage rigoureux chez vous tout en rendant visite assez souvent à votre dentiste, est une garantie pour l'intégrité de votre bouche.

Comment se déroule une séance de détartrage?

Le détartrage est un processus manuel qui est réalisé par un technicien ou un dentiste et qui consiste à récurer la surface des dents à l'aide d'un pinceau électrique. Bien que la définition semble indiquer que ce processus est assez facile à réaliser et ne nécessite pas de compétences particulières, détrompez-vous. En effet, il faut suivre une formation de près de six mois avant d'être en mesure de connaître les différentes techniques de détartrage. Car il se peut que celui qui réalise le détartrage ait à le réaliser sur un patient ayant des dents manquantes ou des dents de substitution. Quand c'est le cas, il se devra d'adapter sa technique pour obtenir les meilleurs résultats.

Ainsi, le détartrage est souvent considéré à tort comme un traitement optionnel, ce n'est pas le cas. Il est important de se faire détartre les dents au moins une fois tous les trois mois pour vous assurer d'avoir des dents en bonne santé.


Partager